català | castellano | français | contacta     
Fondation pour la mémoire de la Shoah
Museu - foto 1
Le Museé
antiga vista general de Sort (Pallars Sobirà)
Museu - foto 2

Le Musée

La frontière pyrénéenne, loin d’être une barrière, a été historiquement, pour les gens de cette zone, un territoire de connexion et d’échanges, traversé par un flux constant de personnes, de marchandises et de travailleurs des deux côtés de la crête. En effet, les habitants des territoires des deux côtés des Pyrénées sont allés d’un côté et de l’autre, en fonction de leurs circonstances personnelles et de leurs différentes situations économiques ou politiques. Une communauté s’est articulée autour des liens familiaux, commerciaux et de travail, malgré l’absence de bases institutionnelles et administratives.

Pendant quelques années (1936-1945), le passage de la frontière devint un objectif vital obligatoire pour des milliers de victimes de la guerre et de la répression. Les fugitifs des dictatures instaurées des deux côtés furent les protagonistes d’une épopée qui mérite d’être remémorée et préservée pour les générations futures, afin que celles-ci prennent conscience de la nécessité de protéger la paix et la démocratie, ainsi que de leur fragilité. [Horaire musée]

pdf Décharger texte accompli